Face au texte : Explosion dans le langage III

Annibal Mousseron cherche encore, cherche à nouveau à libérer son écriture. Libérer, qu’est-ce à dire ? Merci, le dictionnaire Robert, il s’agit d’élargir, il s’agit de déchaîner, délier, affranchir, ouvrir à tout vent, de dégager une substance, une énergie jusqu’ici contenue.
La destruction fut ma Béatrice.
Il faut ici être bien armé, mais pour quoi faire ?
Pour élargir, dans la grande largeur, dans l’immense largeur, en format paysage ; pour briser les fers de la forme, les limites de la syntaxe ?
Le procureur qui ne se tait jamais longtemps met surtout en cause l’impuissance et de la paresse.
Lancer des coups de marteau, des coups de hache ? Il ne faudrait se pas tromper de direction, il ne faudrait pas se tromper de cible. Écrire à la dynamite ?
Au marteau, à la masse, casser, fragmenter, au risque de ne pouvoir reconstruire ?
La destruction fut ma Béatrice, disait une lettre du 27 mai 1867.

email

Laisser un commentaire