Chez nous, chez eux

Chez nous, plus les tableaux aux murs sont nombreux, plus la vue en est réjouie ; au Japon, ils sont d’autant mieux appréciés qu’ils sont moins nombreux.

Nous plantons dans nos jardins, à dessein, des arbres qui portent des fruits ; les Japonais apprécient d’autant mieux leurs nivas, ou jardins, qu’ils ne donnent que des fleurs.

Nous avons des cheminées ; les Japonais des cotacçus couverts, au milieu de la maison.

Européens & Japonais, traité sur les contradictions et différences de mœurs, écrit par le R. P. Luis Frois au Japon, 1585, trad. Xavier de Castro [?], éditions Chandeigne, Paris.

email

Laisser un commentaire