Face au texte : Sculpter la prose

À Christophe Evette

Pourquoi est-ce que
je m’obstine
à comparer l’écriture
et la sculpture ?

Jeune, j’ai perdu du temps
à explorer  l’analogie
entre la poésie et l’orfèvrerie
mais il faut chercher plus loin
Le texte manque-t-il de relief ?
Je pense trop vite
pour bien penser

J’ai même écrit une fable :
Mousseron possédait une technique
d’écriture bien à lui
D’abord, il écrivait un roman
d’une taille épouvantable
à donner des sueurs froides aux éditeurs
puis, petit à petit
phrase à phrase
mot à mot
le réduisait.
Il biffait, il effaçait
des paragraphes
Des chapitres entiers disparaissaient
Arrivait le moment où
il ne restait plus qu’une phrase
Quel suspens dans cette phrase !
Quel merveilleux concentré de sens !
Puis il ne restait plus qu’un mot
Comme il faisait jouer toutes ses facettes !
Enfin, il égorgeait le dernier mot
d’une plume qui ne tremblait pas
le chant du cygne

Sculpter la prose
Prendre un gros bloc
de prose dense et pure
le marteler, ciseler, tailler,
et faire surgir par soustraction
la forme, la formule
qui rêvait engourdie
dans cette matière ?

La sculpture écrivit Michel-Ange
se distingue de la peinture
en cela qu’elle consiste à enlever
tandis que la peinture ajoute
Lo intendo scultura quella
che si fa per forza di levare

Comparaison à l’invitation
de Benedetto Varchi
pour le jeu savant
et Renaissant
du Paragone

Non ha l’ottimo artista alcun concetto
c’un marmo solo in sé non circonscriva
col suo superchio, e solo a quello arriva
la man che ubbidisce all’intelletto.

« Non, aussi excellent soit-il l’artiste
n’a pas d’Idée qu’un marbre lui-même
ne circonscrive dans sa gangue
et seule saura la dégager
la main qui obéit à l’Intellect. »

On n’écrit ni avec des idées
ni avec des sentiments
mais avec la matière vivante
des mots, de la syntaxe et du rythme
où dorment tant de formes
dans le marbre immense
veinée et translucide
des textes antérieurs

Dois-je conclure
Qu’un livre vaut
par les descriptions
les digressions
que l’on a ôtées ?
par les mots
qui n’y figurent pas
les péripéties
supprimées
les personnages
abolis ?

Laisser un commentaire