Face au texte : entre les lignes


Pattes de mouche,
Le signe nous laisse perplexe
Autant qu’un singe, un texte de loi

Sans tambour ni trompette
Sans que résonnent les trois coups
Sans ouverture de rideau rouge
Entrent les lignes

Sur le sable de la page
Simples traces de pas
D’un visiteur solitaire
L’homme qui parle tout seul
S’est perdu dans le lointain

Deux sortes de textes
Les uns sont clos, inaccessibles
Comme protégés par une vitre
Les autres, le lecteur peut s’y inscrire
Parce qu’une place est laissée
Entre les lignes

Lira-t-on entre les lignes
Ce qui n’est pas écrit
À l’encre sympathique ?

Attention, lire est une tâche dangereuse
Dans l’antre caché entre les lignes
Habite ce monstre
Mangeur de chair humaine

Repassant à l’encre
Les mots qu’un inconnu a tracés au crayon
J’essaye de trouver le chemin
Le destin
Entre les lignes

Je m’arrêterai longuement
Sur les lignes de sa main
Où elle a tracé un message
Qu’elle seule sait lire

Hésitant sur le seuil
D’une porte
Sans même savoir si elle est ouverte ou fermée
Nous attendons la voix
Qui dirait « entre ! »

email

Laisser un commentaire